Les français sont actuellement dans leurs déclarations de revenus 2019

Il n’est pas forcément simple de déclarer ses cryptomonnaies et encore plus selon les règles du Code général des impôts: article 150 VH bis.

Chacun doit prendre ses responsabilités et gérer ses comptes et revenus selon les lois fiscales en vigueur dans son lieu de résidence.

Voici des rappels que nous vous donnons à titre préventif:

Pour un particulier, 3 points importants:

1) Déclarer ses comptes d’actifs numériques détenus à l’étranger via le formulaire 3916 bis (téléchargeable ici)

2) Déclarer ses plus-values sur les deux formulaires. Celui dédié à cela pour les plus-values et moins-values, le 2086 (téléchargeable ici) et sur la déclaration de revenus 2042C (téléchargeable ici).

– Case 3AN pour le total de plus-value

– Case 3BN pour le total de moins-value

3) Vous pouvez vous référer a un service automatique de déclaration automatisé comme Waltio

Tout ces points fiscaux sont expliqués dans leur livre blanc gratuit de 11 pages (téléchargeable ici)

Pour un professionnel:

1) Micro entreprise et entreprises libérales: déclaration mensuelle de revenus liés aux rémunérations venant de la cryptomonnaie

2) Entreprises type SARL, SAS, etc: déclaration mensuelle sur facture des achats, ventes et rémunérations venant de la cryptomonnaie

3) Entourez-vous d’expert comptables compétents dans ce domaine

Avertissement — Les informations fournies sur cette page sont purement à titre informatif. Elles ne doivent en aucun cas être considérées comme un conseil juridique, fiscal, financier ou en investissement.