Allez vous perdre votre emploi à cause du coronavirus?

En apparence le pays semble épargné, l’état a mis la France dans une sorte de léthargie avec des rémunérations subventionnées par l’argent public.
Mais c’est certain…. la multiplication des licenciements, des plans sociaux, des contrats non renouvelés, des reports d’embauches, s’annoncent comme un coup de massue et cela malgré des dizaines de milliards d’euros injectés dans l’économie.
Comme l’indiquait le ministre du travail le plus dur reste à venir, un salarié sur trois sera touché dans le secteur privé et certaines entreprises déjà très affaiblies attendent la rentrée de septembre pour annoncer ou pas des licenciements. Elles se sont déjà tournées vers des avocats afin de se préparer.
Pour l’heure il faudra assurer les salaires et les charges afin de retrouver un niveau normal d’activité.