Après avoir critiqué ouvertement la monnaie numérique et notamment le Bitcoin de fraude,

le gérant de l’une des plus grandes banque américaine, JPMorgan Chase & Co., revient sur ses diffamations en ajoutant ses premiers clients crypto-exchanges: Coinbase et Gemini. Après une longue période de vérification, les comptes des 2 entreprises ont été approuvés le mois dernier.

Les entreprises de crypto-monnaie étant désormais acceptées par une grande banque, il est possible que d’autres institutions emboîtent le pas. Le secteur financier traditionnel est devenu plus ouvert à la technologie financière.

JP Morgan étudierait la possibilité de collaborer avec la société ConsenSys, connue pour ses activités autour d’Ethereum (ETH).

La monnaie numérique et la Blockchain ont le don de faire changer d’avis les plus fervents détracteurs, en fervents adopteurs convaincus…