Description du projet

  • 🥇 Vice champion du monde WRC 1993
    🥇 4 victoires et 19 podiums en WRC (World rally championship)
    🥇 Champion de la RGT cup rally en 2015
    🥇 3 x champion de Roumanie des rallyes avec 15 victoires
    🥇 2 victoires et 5 podiums en championnat d’Europe des rallyes
    🥇 4 victoires et 20 podiums en championnat de France des rallyes
    🥇 Vainqueur de la « race of champions » en 1995 face à Colin Mcrae aux Canaries ( Espagne )
    🥇 2020 : Actuellement en tête du championnat de France 2 roues motrices au volant d’une alpine A110 RGT

François commence la compétition en 1981 au rallye de Picardie sur une modeste Autobianchi A112 Abarth.
À cette époque il habite Cassel (Nord). Il se tourne ensuite vers les formules de promotions Peugeot et devient rapidement pilote officiel de la marque en Championnat de France des rallyes. Après de brillantes courses chez la marque au lion, il est repéré par l’écurie Ford qui lui offre un volant en Championnat du monde des rallyes sur une Ford Sierra Cosworth 4×4 et passe tout près de l’exploit au Monte-Carlo 1991. Il a gagné 4 rallyes en 1993 et 1994. Ses 3 premières victoires lui permirent de terminer vice-champion du monde en 1993 sur une Ford Escort RS Cosworth, juste derrière le Finlandais Juha Kankkunen. Personnage entier au franc-parler connu, il se retrouve sans volant au début de 1996, mais retrouve une place rapidement chez Peugeot qui ambitionne de revenir en championnat du monde. Ce sera les années 306 Maxi et 206 WRC avec son rival Gilles Panizzi.

En 2008, il participe au rallye « VHC » les Legend Boucles de Spa sur Porsche 911 et au rallye-raid du Transoriental (qui remplaçait alors le Paris-Dakar). En janvier 2011, il termine 5e au classement général du rallye Monte-Carlo, sur Peugeot 207 S2000. En janvier 2012, alors âgé de 49 ans, il termine encore 6e du Monte-Carlo, désormais réintégré au WRC, au volant d’une Ford Fiesta RS avec pour copilote Dominique Savignoni. Il remporte cette même année le championnat de Roumanie des Rallyes, à sa première participation. Il récidive l’année suivante sur Peugeot 207 S2000.

Il finit quatrième du championnat d’Europe nouvelle formule en 2013, notamment grâce à ses bons résultats en Roumanie (2e) et en Lettonie (3e). En 2015 il remporte la première manche de la première FIA RGT-Cup [archive] internationale sur Porsche 997 GT3 Cup dite « RGT », devant son compatriote Romain Dumas lors du rallye Monte-Carlo.

Contacter le partenaire INBS de François Delecour